Un autre Ultra

Çà c’est fait!!!  Il fallait avoir de bonnes gambettes pour avaler ces 110km Sancy-Puy de Dôme ! Vidéo https://www.youtube.com/watch?v=KUr51RmPNn8

18403645_1199465226825210_2343733358957674338_n

L’inscription est validée fin août, je cherchais un nouveau défi après l’Ultra Tour du Beaufortain neutralisé pour raison de sécurité en juillet dernier (CR ici). Ça tombe bien cet ultra renaît de ses cendres, Thomas Lorblanchet comme chef d’orchestre propose un trail qui lui tient à cœur. Un tracé en aller-retour Sancy-Puy de Dôme-Sancy, le défi sportif est intéressant. Question profil, c’est simple on s’échauffe sur le massif du Sancy 27kms de crapahute sur les pentes des volcans, puis ça s’aplanit sur 30km avant la petite grimpette du Puy de Dôme par le chemin des muletiers (que je connais bien grâce au Vulcain). Un ravito au sommet, le pacer* autorisé, il faut revenir sur ses pas et refaire le chemin inverse, une fin sur les hauteurs avant d’en terminer au Mont Dore, une vraie balade ?

Arrivés la vieille, le trio magique reconstitué, nous voilà tous sourires. Départ de nuit, 5h00 la forme est là, le massif du Sancy se passe sans problème, sous les aurores splendides ça donne des ailes. Je gambade jusqu’au km40 avec la première féminine, mais je lève le pied logiquement certainement un peu en manque de fraîcheur physique. Gestion prudente et plutôt satisfait de cette première moitié j’arrive au Puy de Dôme fatigué, surtout mentalement. Une lassitude précoce faute à une partie roulante pas à mon avantage ! Voilà 30min de ravito sous le soleil, le temps de voir Rafion et Jerôme arriver.

Le retour se fera accompagné, tout d’abord avec Jerôme en bon meneur d’allure, attitude exemplaire motivé et positif. On croisera Stephane sur le retour… dommage on file. Dernier ravito, Pessade, la partie roulante est derrière, Thomas Lorblanchet est là pour nous accueillir et nous encourager ! Ampoules aux bouts des orteils, je laisse Jerôme adepte de sa micro sieste, file rejoindre Laurence pacer  venue à ma rencontre partie en rando depuis le Mont Dore ! Je suis bien entamé mais content de partager cette fin d’aventure. A mon tour, je cède à la micro sieste, le temps de voir Jerôme frais comme un gardon nous rejoindre. On finira tous les 3 et c’est tant mieux. Le Sancy se dévoilera sous une autre facette, une palette de paysages colorés sous un splendide crépuscule. On prend un grand plaisir, seuls dans la montagnes, problème pour moi je traîne ! La fin sera bien longue, Laurence et Jerôme supportant bien mon exaspération de finir si cuit ! 18h30 finisher sans gloire mais content de boucler une saison bien remplie et d’avoir partagé et fini cet ultra atypique!