Combinaison Hoka One One SpeedGoat et lacets Alpurna.

Après avoir crapahuté un an en Rapanui, j’ai renouvelé ma confiance à sa remplaçante la Hoka One One SpeedGoat pour affronter les sentiers 2016.

WP_20160325_10_00_26_ProCe modèle s’impose dans la catégorie des poids plume avec moins de 300gr, un drop de 5mm taillé pour le dynamisme et la rapidité, un amorti et confort Made In Hoka incomparable le tout monté sur une semelle Vibram au grip rassurant pour les terrains techniques. De quoi satisfaire le traileur! Vous trouverez de nombreux descriptifs sur internet ici et .

Finalement le plus dur est d’avoir un bon maintien du pied pour aborder en toute confiance les passages délicats. Premier test sur une sortie rando-trail de 35km avec mes semelles est plutôt négatif, la voute plantaire accentuée me fait chasser le pied vers l’extérieur et le pied bouge dans la chaussure. Au final quelques torsions des chevilles avec toujours de la concentration sur la foulée. Pas top !

Donc retour en arrière avec la mise en place des semelles livrées avec les chaussures. Le pied reste mieux dans l’axe et la foulée est pour le coup plus optimisée. Mais le point négatif reste le serrage, le pied bouge un peu dans la chaussure ce qui n’est pas sécurisant pour aborder les passages techniques et pour les ampoules. Aussi l’absence de range-lacets sur une languette un peu courte (mais confortable) ne permet pas de bloquer correctement le laçage.  Le Quicklace des Rapanui a disparu.

Solution trouvée auprès de Alpurna et de Laurent Jugeau avec une paire de lacets innovants en silicone. Cette jeune start-up française vient de lancer une première production du modèle Wolf en vue d’une prochaine commercialisation. Celui-ci est destiné à la route et au trail nature. Cependant les performances ont été augmenté et on peut l’utiliser pour le trail montagne en attendant le modèle Uncia. Ils existent une dizaine de coloris pour l’associer comme on veut à ses chaussures.

Phototastic-07_04_2016_8408e861-7409-45e3-a13d-cbce06c8bd23

La mémoire de forme permet un serrage précis et élastique. Le pied est bien maintenu sans subir de compression. La mise en place est simple (mode d’emploi fourni) et mieux faut prendre son temps pour ajuster les lacets. Le système BlocKnot supprime la boucle et sécurise la fin du laçage.

DSCF1410

Les premières sensations donnent place à un serrage ferme et souple sur le pied. Après une sortie de 30km en terrain glissant, je ressors un test très positif. Voilà maintenant tout ce petit matériel sera mis au rude épreuve sur format Ultra au MIUT dans quinze jours, je ne manquerai pas de vous faire un retour.

DSCF1409

Un commentaire sur « Combinaison Hoka One One SpeedGoat et lacets Alpurna. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s